Ménopause et Hygiène Intime

Diminuer l’inconfort de la sécheresse intime lors de la ménopause

 

La ménopause s’accompagne souvent de sécheresses vaginales et vulvaires. L’utilisation d’un produit d’hygiène intime adapté peut aider à réduire cet inconfort au niveau vulvaire.

 

Au niveau vaginal, il est conseillé d’utiliser un gel intime non hormonal qui hydratera la muqueuse en profondeur.

 

 

Règles d’une bonne hygiène intime à la ménopause

 

  1. Même en cas d’irritation ou de sécheresse vulvaire, ne pas multiplier les toilettes intimes.
  2. Pas de toilette à l’eau claire, Même si cela apaise sur le moment, c’est un facteur de déshydratation des muqueuses.
  3. Privilégiez les produits avec des actifs hydratants mais aussi apaisants et sans savon.
  4. Evitez les produits antiseptiques, pour ne pas déséquilibrer le microbiote vulvo-vaginal.
  5. Ne pas faire de toilette interne (la douche vaginale n’est pas recommandée pour l’hygiène intime).
  6. Ne pas appliquer n’importe quelle crème en cas d’irritations ou de sécheresse vaginale mais préférer un gel/crème hydratant et/ou un lubrifiant
  7. Evitez les tissus synthétiques pour vos sous-vêtements.
  8. Ne pas pratiquer plus de deux toilettes intimes par jour.

Dr. Gilles Brami