La phytothérapie pour des jambes légères

La phytothérapie constitue une alternative incontournable pour soulager la sensation de jambes lourdes. Certaines plantes, comme le marron d’Inde et le petit houx, sont connues pour leurs propriétés veinotoniques.

 

Zoom sur les meilleurs ingrédients naturels anti-jambes lourdes.
Contrairement à ce que l’on peut l’on peut parfois lire, les œdèmes ne sont pas responsables de la sensation de jambes lourdes. En effet, celle-ci est généralement causée par une mauvaise circulation sanguine résultant d’insuffisance veineuse, le plus souvent au niveau des mollets.
La sensation de jambes lourdes a tendance à s’accentuer au fil de la journée, et est favorisée1 par :
• les périodes de fortes chaleurs
• la station debout prolongée
• l’arrivée des règles, pendant les jours qui les précèdent
• le surpoids
Bien qu’essentiel, le suivi de règles hygiéno-diététiques (éviter la consommation de tabac, limiter celle d’alcool, pratiquer une activité physique…) ainsi que le port de bas ou de chaussettes de contention2 ne suffit pas toujours à résoudre le problème. Le recours à des veinotoniques à base de substances naturelles peuvent aider à soulager ces symptômes. Il s’agit de médicaments qui limitent la dilatation des veines et augmentent le tonus de leur paroi.

 

Marron d’Inde

L’aescine et les flavonoïdes, des substances naturelles reconnues pour leurs propriétés veinotoniques, sont les principaux ingrédients actifs du marronnier d’Inde ; ils préservent la perméabilité et la tonicité de la paroi veineuse (effet veinotonique), ce qui prévient l’œdème et facilite le retour du sang vers le cœur. Ils auraient également un effet anti-inflammatoire et décongestionnant, qui concourrait au soulagement des jambes lourdes.

 

Petit Houx

Le Petit Houx, également connu sous le terme de fragon épineux, est une plante reconnue pour ses propriétés vasoconstrictrices, dont l’intérêt est d’accroître la pression sanguine et de faciliter le retour veineux. Grâce à ses principes actifs qui augmentent le tonus veineux, il constitue un allié précieux contre l’insuffisance veino-lymphatique et la prise en charge de l’insuffisance veineuse.

 

Camarine noire et Genêt à balais

La camarine noire, dont le nom scientifique est Empetrum nigrum, et le genêt à balais (cytisus scoparius) sont des petits arbustes dont les baies riches en flavonoïdes sont utilisées dans la composition de veinotoniques.

 

 

1.Source : ameli.fr
2.Source : eureka santé, vidal.fr

Dr. Gilles Brami

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.